Chaud chaud pour les Zozos !

Publié le par iguazub

Les retraites indexées dans le collimateur des sénateurs

Il y aura-t-il encore des retraites indexées à partir du 1er janvier 2007 ? Certains sénateurs ont déjà répondu par la négative. Les commissions des finances et des affaires sociales du Sénat ont en effet adopté le même amendement visant à ne plus octroyer, à partir de cette date, des pensions majorées pour les retraités civils ou militaires de l’État résidants outre-mer.
Les retraités de la fonction publique d’Etat bénéficient d’une majoration à La Réunion et à Mayotte de 35 %, à Saint-Pierre-et-Miquelon de 40 % et en Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis et Futuna de 75 %.
Début novembre, un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) a demandé « l’extinction » pure et simple de l’indemnité temporaire de retraite (ITR). Selon elle, elle a coûté plus de 29,800 milliards de francs (250 millions d’euros) en 2005. En l’absence de réforme, l’ITR devrait atteindre en 2008 la somme de 39,380 milliards de francs (330 millions Fcfp).
En Nouvelle-Calédonie 4 591 personnes en sont bénéficiaires (contre 1 658 en 1989). Elles se partagent 6,622 milliards de francs (55,5 millions d’euros). Le décret à l’origine de ce régime dérogatoire date de 1952 et il n’a jamais été revu depuis cette date. Ces amendements seront examinés le 2 décembre par la Chambre haute.

Source : "les Nouvelles Calédoniennes" 

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article